- Accueil -            Retour  Contact  Actualités  Liens 
 
 
La forêt alpine thème par thème. 
 
 
Habitat, bois construction
 
Forêt alpine et eau
 
Materiau bois
 
Forêt et risques naturels
 
Bois énergie
 
Forêt alpine et biodiversité
 
Forêt alpine et tourisme
 
Forêt alpine et agriculture
 
Forêt alpine et agriculture

La surface couverte par les espaces naturels et agricoles représente 70-80% du territoire

1/ Il s’agit de relancer les interactions entre agriculture et forêt concernant :


    1.1/ Le foncier qui a été identifié comme un enjeu majeur en particulier le morcellement de la propriété qui rend plus difficile la reconquête des espaces en cours de fermeture (de moins en moins de pression pastorale)

    1.2/ Les pâturages boisés
    Développer le rôle d’intervention des agriculteurs sur les espaces forestiers via les outils existants : contrats environnementaux, associations foncières pastorales qui pourraient alors être une alternative à l'envahissement des friches et au développement de la forêt.

    1.3/ Les dessertes par des pistes à multi usages
    Sur les secteurs concerner, adapter la desserte aux usages agricoles et forestiers (calibrage, aires de dépôt spécifique à prévoir lors des conceptions)

    1.4/ Construction de bâtiments agricoles en bois :
    favoriser l’utilisation des bois locaux


Dans les Alpes, 8480 agriculteurs sont pluriactifs (Personne exerçant une activité sur l’exploitation et une profession principale ou activité secondaire non agricole.)soit 25% des agriculteurs du massif des Alpes. Source : recensement agricole, 2000 agreste

2/ Repenser les réglementations pour encourage la double-activité.

    2.1/ Il convient de réfléchir aux métiers et aux combinaison de plusieurs activités par exemple agriculteurs-débardeurs / exploitants forestiers-dameurs en station. Souvent des obstacles dans la législation n'encourageant pas ce type de combinaison d’activités.

    2.2/ L’émergence d’un marché bois énergie peut ré ouvrir certains liens entre secteur forestier et agricole (fournir un appui à des filières bois-énergie avec des approvisionnements provenant d'espaces agricoles)


3/ Intégrer l’agriculture dans le lancement de filière bois énergie locale.

    3.6 % de la surface boisée alpine est exploité par des agriculteurs (taillis bois et forêts, peupleraies) Source : recensement agricole, 2000 agreste

    Les territoires pilotes ou se superposent Sites pilotes d’agriculture durable et les Chartes Forestières de territoire développent des actions conjointes, novatrices sur des thèmes qui recoupent, pour certains, les enjeux identifiés ci dessus comme les facteurs d’une meilleure gestion des territoires agricoles et forestiers en montagne. Ces expériences innovantes sont à valoriser et à promouvoir sur d’autres territoires du massif à identifier (où il serait pertinent de développer des réponses à ces problématiques agriculture/forêt)