Le site du Réseau Alpin des Forêts de Montagne

POLITIQUE FORESTIÈRE ALPINE

02/01/2015 : LA DYNAMIQUE FORÊT FILIÈRE BOIS AU SEIN DES TERRITOIRES ALPINS, RETOUR SUR LA PÉRIODE 2007-2013

Année charnière entre deux programmations, 2014 a été l’occasion de mettre en lumière les dynamiques de projets de territoires issus de la stratégie forestière alpine au cours des sept dernières années. Réalisé dans le cadre du Réseau alpin de la forêt de montagne, le retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007-2013 fait l’objet d’une brochure spécifique riche d’enseignements. Derrière ces programmes, quel dispositif ? 

 
L’avenir de forêt / filière bois est un enjeu inscrit dans le Schéma interrégional d’aménagement et de développement du massif des Alpes par le Comité de massif. Pour y répondre, ce dernier a impulsé une stratégie forestière alpine reposant sur des objectifs chiffrés autour de trois thématiques : le développement du bois construction, le développement du bois énergie, le débardage par câble.
 
Les principes directeurs de la stratégie forestière alpine traduits dans un appel à projets sont de favoriser :
 
- des projets territoriaux définis, ayant un caractère opérationnel, s’intégrant dans une stratégie de développement local,
 
- des actions structurantes, incitant les acteurs à coopérer à l’échelle du massif et ainsi initier une dynamique interrégionale.
 
Pour la période 2007/2013, le Comité de massif a mis en place deux outils financiers :
 
- la Convention interrégionale pour le massif alpin (CIMA),
 
- le Programme opérationnel interrégional pour le massif des Alpes (POIA).
 
En 2014, il réaffirme sa politique en faveur de la forêt, pour la période 2014/2020, à travers l’écriture des nouveaux programmes financiers qui proposent des axes forêt/filière bois renforcés par rapport au programme 2007/2013 :
 
- pour le POIA cela se traduit par une augmentation de l’enveloppe à hauteur de 6 millions d’euros de FEDER contre 3.6 millions d’euros en 2007,
 
- pour la CIMA, l’enjeu granulé bois est ajouté aux 3 thématiques initiales.
 
Par ailleurs, les Communes forestières Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur, animent la stratégie forestière alpine au travers du Réseau alpin de la forêt de montagne, sous l’autorité du groupe de travail forêt/filière bois du Comité de massif.
 
En 2014, fort de leur expertise et de leurs contributions actives, le groupe forêt a participé, étapes par étapes, à la construction de propositions pour la programmation 2014/2020 en vue de fournir au Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET, ancienne DATAR) et à la région ProPACA (autorité de gestion du futur POIA), les arguments nécessaires à l'intérêt d'accompagner les projets de territoires sur les thématiques ciblées.
 
Une brochure spécifique présentant le "retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007/2013" a été éditée cet automne 2014.
 
Ainsi 156 projets ont été financés (92 maîtres d'ouvrages différents) dans le cadre de la CIMA et du POIA pour un coût total d’opération de 32 millions d’euros pour le massif des Alpes. 90% des fonds ont été à destination de projets de territoires.
 
 
 
Télécharger la brochure présentant le "retour sur les projets financés dans le cadre de la CIMA et du POIA 2007-2013"
MENTIONS LEGALES