- Accueil -            Retour  Contact  Actualités  Liens 
 
 
Moyens de mise en oeuvre 
 
 
Une démarche fédératrice à l'échelle du massif alpin
 
Les objectifs
 
Bois des Alpes et la stratégie forestière alpine
 
L'enjeu du classement des bois
 
Moyens de mise en oeuvre
 
Le cahier des charges Bois des Alpes
 
Accès au site Internet de Bois des Alpes
 
Un réseau de bâtiments-pilotes en Bois des Alpes
 
 

  • Bois des Alpes doit mettre en place certaines actions pour atteindre les objectifs cités précédemment.

    • L’identification des caractéristiques des bois nécessite la mutualisation des moyens pour rendre accessible la caractérisation mécanique des bois.
      Le pôle bois du Trièves est le premier exemple de développement d’initiatives conjointes qui a permis la mise en place d’un séchoir à bois (alimenté lui-même par une chaufferie bois) auquel est associée une unité de classement mécanique qui permettra de réaliser le marquage CE en pleine conformité.

      Bois des Alpes identifiera les « qualités » des bois alpins. Cette définition de la qualité interviendra dès l’amont. En effet, un processus qualité doit s’attacher à mesurer cette qualité dès le départ de la chaîne de production.
      Un des préalables, est l’étude de la corrélation des caractéristiques mécaniques entre billons et sciages.

    • Une logistique nouvelle pour optimiser les modes de transformation et de commercialisation.
      Cette nouvelle organisation est basée sur des contrats d’approvisionnement qui précisent les volumes par essences, les délais et un découpage territorial favorisant les circuits courts.

    • Des études techniques seront menées notamment l’identification des ressources par essences et par territoire propre à donner une visibilité des caractéristiques et des volumes demandés par le marché et de manière à pouvoir mieux réaliser un maillage de zones d'activités Bois sur le territoire alpin.


  • Un outil : la marque collective de certification

    La solution est de mettre en place une « marque » qui sera apposée sur les produits respectant les clauses du cahier des charges établi au préalable.
    Le logo sera apposé sur les produits bois. La présence de ce logo sera la garantie pour l’acheteur du respect du cahier des charges de Bois des Alpes.

    Les entreprises qui voudront intervenir dans la chaîne de production de billons marqués « Bois des Alpes » s’engageront à respecter le cahier des charges.

    Particularités de la marque : une adhésion volontaire des acteurs au cahier des charges et un gage de qualté pour les utilisateurs.


  • Une marque "fédératrice" permettant le développement des initiatives de promotion des bois en cours sur le massif

    La concrétisation de Bois des Alpes doit pouvoir profiter à l’ensemble des acteurs de la filière bois du massif alpin français.

    Bois des Alpes se distingue de l’ensemble des initiatives de promotion des bois en cours sur le territoire, en se positionnant comme une démarche de qualité globale qui ne porte pas seulement sur le matériau bois, mais sur la satisfaction des besoins de l’ensemble des acteurs de la filière et sur la prise en compte des enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

    Les initiatives en cours sur le massif, portent sur la promotion commerciale des sciages (Bois Qualité Savoie) ou la promotion d’une essence locale associée à un terroir et un savoir-faire (Appellation d'Origine Contrôlée Bois de Chartreuse.)
    Bois des Alpes se distingue de ces initiatives, en ce sens que la démarche propose une offre commerciale complète dont la qualité est mesurée, quantifiée rationnellement. Par conséquent, il est clair que Bois des Alpes a pour objectif de fédérer ces initiatives voir de pouvoir leur apporter son appui, puisqu’elle ne s’inscrit pas en concurrence.

    La marque sera l’outil qui permettra de lancer cette nouvelle dynamique de filière à l’écoute du marché, par l’adhésion volontaire et responsable des acteurs. Dès lors la filière sera à même d’apporter une réponse compétitive.